Skip to main content.

Couples concernés par le VIH | Faire un bébé quand on est séropositif | Hommes séropositifs

Bruno, séro depuis trois mois et sans traitement, veut faire un enfant avec sa femme, séronégative

15 octobre 2003 (papamamanbebe.net)

6 Messages de forum | | Votez pour cet article

Samia :C’est l’heure de la rubrique des auditeurs. Nous remercions tous ceux et celles qui prennent le temps de nous adresser un courrier ou qui déposent un message sur le répondeur.

Reda :Nous écoutons et nous lisons attentivement tous vos messages et courriers.

Samia :A partir de cette semaine, nous reprenons la rubrique des auditeurs.

Reda :Le premier sujet compte parmi ceux qui préoccupent que le plus les séropositifs. Il s’agit de comment faire un enfant.

Samia :Bruno a 24 ans, il a appris sa séropositivité il y a à peine trois mois. Sa compagne est séronégative. Ils veulent faire un enfant.

Reda :J’ai parlé avec lui par téléphone hier soir, pour lui demander d’expliquer sa situation aux auditeurs.

Questions pour l’équipe radio

- A l’heure actuelle, par rapport à son état de santé, est-il trop tôt ou tard pour envisager d’avoir un enfant ? Est-il possible avant la fin de l’année d’avoir un enfant (de bénéficier de la PMA) ?

- Quelles sont les possibilités du point de vue médicale pour minimiser les risques de contaminer sa femme ou le bébé ?

- En pratique, à qui ce couple peut-il s’adresser ?

- L’accès à la PMA dépend sur certains critères, dont celui de la charge virale. Comment faire quand on est en primo-infection et qu’il est tôt pour envisager de prendre un traitement ?

- Bruno envisage de prendre un traitement pour rendre sa charge virale indétectable et ensuite faire l’enfant par la « voie naturelle ». Qu’en pensez-vous ? Par rapport au risque et par rapport au traitement précoce (il vient d’être contaminé)

- Quel est votre point de vue sur le parcours personnel de cet auditeur ?

- Le point de vue du médecin est-il forcément condamnable ?

- Sa compagne connaît sa bisexualité, et il évoque sa double vie, mais il dit que c’est grâce à elle qu’il arrive à « positiver tous les jours »…

- Un couple peut-il décider de prendre le risque d’une contamination du partenaire séronégatif pour faire un enfant ? Certains couples le font, faut-il les condamner ?

Forum de discussion: 6 Messages de forum