Skip to main content.

Effets indésirables | Hépatite C (VHC) | Jean-Pierre et Victoire | Patrick Atlas | Réseau national des correspondants du Comité des familles

Forum des auditeurs : « Ne restez pas seuls pendant le traitement contre l’hépatite C »

6 décembre 2012 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

J’ai rendu visite à un ami la semaine dernière à l’hôpital où il était admis pour son traitement de l’hépatite C. Cela fait 2 mois qu’il l’a commencé, pas le moral, etc. J’étais dans la salle de permanence d’AIDES qui vont à l’hôpital pour soutenir les patients, les écouter. Un autre ami était là et m’a appris que Raphaël était rentré d’Espagne pour se faire soigner. Enfin tout le blabla habituel. Il n’a pas eu envie de nous rejoindre trop faible et pas envie de voir du monde. Alors je l’ai vu et nous avons discuté, il me disait qu’il n’en pouvait plus, que c’était trop dur. J’ai dit ce qu’il fallait pour essayer de le rassurer, qu’une fois le traitement terminé, il se rappellera ces moments douloureux et se dira que finalement ce n’était pas terrible ! Il a rigolé et me dit "tu te rends compte de ce que tu me chantes ?” il a rit comme je l’ai fait quand on m’avait dit la même chose ! Il saura que j’avais raison, on en reparlera ensemble. Mais le pire dans tout ça est qu’il a perdu 15 kilos en 2 mois. Ca se voyait au visage mais en peignoir ça ne se voyait pas trop, c’est vrai il est très grand. Bref, il en bave je sais mais j’espère qu’il tiendra le coup. Je repasserais à l’hôpital pour voir s’il ne se fait pas d’idées noires. C’est ce qui arrive à certains pendant le traitement. Je ne raconte pas tout cela pour vous casser le moral mais il faut savoir que le traitement réagit différemment pour chaque personne. La perte de poids est quasi inévitable ! Enfin, courage à tous. Ne restez pas seuls pendant le traitement, faites-vous aider par un ami, un proche, cela vous aidera à rester positif pendant toute la période du traitement ! Je vous embrasse.

Message de Victoire suite à l’article Forum des auditeurs : « à tous ceux qui sont en traitement pour guérir de l’hépatite C »

Sandra : Un témoignage qui peut peut-être faire peur, je ne sais pas, à ceux qui sont peut-être co-infectés VIH/VHC ou qui ont l’hépatite C, qui doivent suivre le traitement. Mais c’est bien la réalité. Il faut savoir qu’il y a des personnes qui ont réussi à s’en débarrasser. C’est plutôt un message d’espoir je pense qu’a voulu laisser Victoire.

Patrick Atlas : Oui. Il faut rester positif pour devenir négatif.