Skip to main content.

Femmes séropositives | Loane | Musique | Reggae | Soirées séromantique

Un homme et le VIH ont donné à Loane la force de se battre

21 juin 2012 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Sandra : Loane et MC Coco chantent pour les familles vivant avec le VIH. Et sont en studio avec nous. Toutes les deux vont nous donner un aperçu de la fête de la musique séromantique qui aura lieu le 21 juin à la Maison des familles. Informations et inscriptions au 01 40 40 90 25, ou sur le site papamamanbebe.net. Loane, tu as choisi une chanson pour l’émission aujourd’hui. Est-ce que tu peux nous la chanter ou pas aujourd’hui avec bébé dans les bras ?

Loane : Je vais essayer.

Sandra : Ok, je vais te mettre l’instrumental et puis on y va et puis ensuite MC Coco on discutera avec toi pour terminer l’émission. Ca marche ?

MC Coco : Ouais, ça marche.

Paroles de la chanson de Loane :

Ça fait des années maintenant, que t’es venue en m’emprisonnant/ Dis moi combien de temps tu m’envahiras entièrement/

Tu es dans mon coeur, mon corps, mon esprit/ Tu es mon sang, mon mal-être aussi/

On s’est mélangé complètement, on a vécu tellement d’instants/ Que combattre la pensée des gens ne serait qu’une perte de temps/

Tu es dans mon coeur, mon corps, mon esprit/ Tu es mon sang et ma vie aussi/

Tu m’as fait me renfermer, à voir la vie comme un danger/ Mais tout cela m’a prouvé que je dois seulement m’affirmer/

Tu es dans corps, mon coeur, mon esprit/ Tu es mon sang, mon mal-être aussi/

Tu m’as tout appris de la vie/ Reconnaître les cons des amis/ Parfois ça fait mal aussi de ne pas être compris/

Tu es dans mon corps, mon coeur, mon esprit/ Tu es mon sang et ma vie aussi/

Alors oui tout simplement je te le dis en chantant/ Que dans ma vie maintenant c’est avec toi à chaque instant/

Tu es mon corps, mon coeur, mon esprit/ Tu es mon sang, mon mal être aussi/

(Applaudissement)

Sandra : Merci Loane pour ce titre, applaudissements oui ! Est-ce que tu peux dire juste pourquoi tu as écrit cette chanson ?

Loane : En fait c’est une chanson à double sens parce que comme je dis, dans notre maladie, on doit se cacher de tout. C’est une chanson à double sens où je peux parler d’un homme qui m’a appris à me combattre, à voir la vie d’un autre sens, par rapport à un vécu que j’ai vécu. Et en fait en écrivant la chanson j’ai simplement vu que le mal être que j’avais avec cet homme parlait aussi du mal être que j’avais avec ma maladie. Et donc du coup j’ai une chanson qui parle de deux choses. On peut croire que je parle d’un homme mais pour les gens qui savent que je suis malade, ils savent que je parle de ma maladie.

Sandra : Merci pour ce titre et on a hâte de t’entendre à la fête de la musique séromantique jeudi.

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE Correction : Selma MIHOUBI