Skip to main content.

Hommes séropositifs | Nino | Sexe et sexualité

Nino, séropositif depuis 1 an et demi, a compris que son traitement peut protéger sa partenaire d’une contamination VIH

15 mars 2012 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Sandra : Dans le cadre de la chronique prévention positive soutenue par l’INPES, l’Institut Nationale de Prévention et d’Education pour la Santé, Nino vous explique ce que c’est pour lui la prévention positive.

Début du son.

Nino : Bonjour, je m’appelle Nino. J’ai 30 ans. Je suis séropositif depuis un an et demi. Je prends un traitement et j’ai une charge virale indétectable. Je n’ai jamais prêté attention aux noms des médicaments, parce que, à chaque fois je demande à la pharmacienne d’enlever les cartons et me laisser les boites. Je sais quand même qu’il y a Norvir. Le reste des comprimés je ne connais pas. Je ne fais pas attention. Le plus important pour moi, c’est de les prendre, de prendre mon traitement correctement, comme le médecin me le demande. Le médecin, il ne force personne à prendre le traitement. Le médecin te dit si tu es prêt avec ta conscience, il faut le prendre mais il y a un temps où le médecin te dit, mais là voilà, vu ta situation, il faut à tout prix prendre le traitement, sinon, ton état de santé va se dégrader. De mon côté, j’ai jugé utile et très important aussi pour lutter contre le VIH de prendre mon traitement.

Mon médecin m’a dit, le fait de prendre mon traitement, ça va m’aider à beaucoup de choses. Aussi à ne pas transmettre ce virus aux autres personnes qui ne sont pas malades, qui ne sont pas atteintes du VIH. Le traitement sert à protéger la partenaire même d’autres personnes. Quand vous prenez correctement votre traitement, il faut respecter vos rendez-vous. Vous faites vos bilans de santé. Déjà, si vous avez une partenaire qui n’est pas malade, qui n’a pas de virus du VIH, déjà, vous qui prenez votre traitement, toi qui prends ton traitement, en ayant des rapports, sans se protéger, c’est une façon de protéger ta partenaire, parce que, quand ta charge virale est indétectable, tout est bien comme le médecin demande, il n’y a pas un risque de faire l’amour avec ta partenaire. Tu peux bien avoir les relations avec ta partenaire sans mettre de préservatif, comme c’était dans les années un peu passées antérieures où il fallait à tout prix mettre un préservatif pour protéger ta partenaire. Maintenant, avec les nouveaux traitements qui sont là, les traitements sont efficaces. Donc, ces traitements permettent de faire l’amour, quand tu les prends, parce qu’il faut les prendre. Ils permettent d’avoir des rapports avec ta partenaire en la protégeant, en la préservant de la maladie.

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE

Fin du son.

Sandra : Retrouvez tous les articles parlant de la chronique prévention positive sur le site papamamanbebe.net, rubrique sexe et sexualité.