Skip to main content.

Faire un bébé quand on est séropositif | Laurent Mandelbrot | Patrick Yéni | Reda Sadki | Sexe et sexualité

Procréation : les nouvelles recommandations du Rapport Yéni

22 juillet 2010 (Groupe d’experts sur la prise en charge médicale des personnes infectées par le VIH)

1 pièce jointe | | Votez pour cet article

La santé reproductive, de la contraception au désir de devenir parents, occupe une place importante dans les soins aux personnes infectées par le VIH. Des progrès spectaculaires ont été faits dans la prévention de la transmission mère-enfant du VIH et l’accès à l’assistance médicale à la procréation (AMP) pour les couples touchés par le VIH.

Malgré l’expérience croissante, qui conforte dans l’ensemble les orientations du rapport 2008, des questions difficiles continuent à se poser. D’une part, l’utilisation des antirétroviraux dans le contexte de la grossesse progresse plus rapidement que les connaissances sur leurs toxicités. D’autre part, on note des insuffisances d’accès aux soins et aux consultations préconceptionnelles notamment pour les personnes en situation de précarité.

Ce chapitre aborde successivement : le désir d’enfant et la préparation d’une grossesse avec la prise en charge préconceptionnelle et la place de l’assistance médicale à la procréation, le dépistage VIH dans le cadre de la procréation, l’interruption volontaire de grossesse, la prise en charge des femmes enceintes, la prévention de la transmission mère-enfant.

Documents joints

Procréation, Chapitre 8, Rapport Yéni sur la prise en charge médicale des séropositifs (2010) (PDF, 237.4 ko)