Skip to main content.

Alexandra et Nicolas | Fête des Amoureux | Sexe et sexualité | Soirées séromantique

Saint Valentin Séromantique : A Pau, tous les résidents de la Villa thérapeutique fêteront l’amour le 14 février !

10 février 2010 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Reda : Alors à Pau, Alexandra elle en contact avec entre autres, un endroit qui s’appelle la villa thérapeutique. Ce sont des appartements de coordination thérapeutique, donc où sont hébergées des personnes qui vivent avec le VIH. Alors il y en a qui ont des parcours très difficiles. Il y en a qui ont des difficultés pour se déplacer, pour bouger, pour marcher. Mais ça ne va pas les empêcher de venir à la Saint-Valentin séromantique dimanche à Pau, puisque toute la villa thérapeutique, soignants et personnes hébergées comprises, s’est inscrite pour participer. Donc Alex a parlé avec Nathalie à la villa thérapeutique de Pau. C’est presque du direct.

Début du son

Alexandra : Donc je suis avec Nathalie, la chef de service et Marion qui est auxiliaire de vie à la villa thérapeutique de Pau. Tous les résidents quasiment se sont inscrits et je voudrais savoir quel regard vous portez sur ce genre d’événement pour les séropositifs et ceux qui les aiment.

Marion : Je trouve que c’est très très bien pour eux. Ça leur permet de sortir, une petite sortie entre eux et de rencontrer du monde. Je trouve ça vraiment très très bien.

Alexandra : Nathalie, toi en tant que chef de service, quel regard tu peux avoir sur les autres personnes qui ne sont pas séropositives et qui ne voient pas forcément d’un bon oeil ces rassemblements de séropositifs et ces rencontres entre séropositifs.

Nathalie : Il y a encore beaucoup de jugements, beaucoup de tabous. Moi je pense que ça peut être une bonne expérience de tenter. Ce que j’en dis aussi c’est que je suis très fière d’eux parce qu’ils se lancent, ils sont beaucoup moins timides, beaucoup moins dans le jugement. Ils y vont très naturellement. Nous on a peut-être réfléchis et eux ils sont natures, ils ont fait ça d’eux-mêmes. On les a même pas encouragé, c’est leur propre volonté.

Alexandra : Qu’est-ce que vous aimeriez dire à une personne qui est sur Pau ou sur l’agglomération et qui dit « J’ai envie de m’inscrire mais je n’ose pas. Comment va-t-on me juger si je viens ? Même si je suis entre séropositifs... ». Qu’est-ce que vous aimeriez dire à cette personne ?

Nathalie : N’hésitez plus, prenez exemple sur nos résidents puisqu’ils l’ont fait, c’est qu’on peut le faire. Et puis peut-être les rencontrer aussi, demander conseil, se faire aider.

Fin du son

Reda : C’est la Saint-Valentin séromantique dans 4 villes de France. Inscriptions sur le site papamamanbebe.net. Vous écoutez l’émission bien sûr si vous êtes déjà au courant. Il y a encore meilleur ou en tout cas derrière la Saint-Valentin séromantique il y a autre chose et c’est de ça qu’on va maintenant parler puisque Sandra et Wilfried étaient une fois de plus à Saint-Denis pour l’occasion. C’était comment Saint-Denis aujourd’hui ? Il faisait beau ?

Sandra : Non pas très beau, comme en ce moment il pleut, comme d’habitude. Mais c’était sympathique quand même.

Transcription : Sandra Jean-Pierre