Skip to main content.

À propos du Comité des familles pour survivre au sida (2003–2013) | Éric Chapeau-Åslund | Carnet

Claude Chapeau nous a quitté…

16 novembre 2009 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Voir en ligne : Claude Chapeau nous a quitté…

Claude Chapeau nous a quitté…

Mon papa bien aimé est décédé samedi 7 novembre. J’ai trop de douleur pour vous parler de lui maintenant. Je vous laisse juste le faire-part. Je reviens bientôt vers vous. Ceux, parmi vous, qui l’ont connu peuvent me laisser des messages en commentaire. Je les partagerai avec toute la tribu. Merci pour les nombreux témoignages d’amitié et les marques d’affection que vous nous envoyez.

- Joyce Baronnet
- Annamaja & Christine Chapeau
- Éric Chapeau-Åslund
- Anders, Vincent & Émile Ricknell
- Les familles Baronnet & Fargette,
- Charline & Emmanuel, Anibadh, Laurence & Vanille, Mizour

ont la tristesse de vous faire part du décès de Claude Chapeau survenu le 7 novembre 2009 dans sa 85e année

Les obsèques civiles auront lieu samedi 14 novembre 2009 à 11 heures au cimetière du Bourg (rue du Four à La-Chapelle-Saint-Mesmin 45380) où l’on se réunira.

Ni fleurs, ni couronnes, mais vous pouvez faire un don à deux associations que nous soutenons :

Le comité des familles et Un cœur pour la paix.

Renseignements en écrivant à chapeau_AT_me.com

Claude Chapeau a toujours souhaité se faire enterrer simplement, sans fleurs ni couronnes. Il admirait les enterrements « à la suédoise ». En suède, lors de l’enterrement et si le défunt l’a souhaité de son vivant, il est en effet assez fréquent de remplacer l’achat des fleurs par des dons à des œuvres caritatives.

Pour respecter sa volonté d’homme généreux, nous préférons que vous donniez quelque chose à deux associations que nous connaissons et qui font un travail admirable. Vous pouvez nous remettre votre don dans une enveloppe lors de la cérémonie ou bien l’adresser directement aux intéressés. Voici les deux associations que nous vous présentons.

Le Comité des familles

Des familles vivant avec le VIH ont créé le 14 juin 2003 le Comité des familles pour survivre au sida, association laïque, multicommunautaire, et indépendante de tout pouvoir politique. Seule association française de lutte contre le sida qui a inscrit dans ses statuts le refus de tout financement des laboratoires pharmaceutiques, le Comité des familles est une structure qui permet l’expression et le développement d’actions réalisées par et pour les familles confrontées au VIH-sida. L’association travaille main dans la main avec les médecins engagés à ses côtés pour aider les familles et les enfants à survivre au sida.

Comité des familles - 71, rue Armand Carrel - 75019 Paris - Tél. 09 51 60 75 15

http://www.papamamanbebe.net

Un Cœur pour la paix

Kiosque associatif : Muriel Haïm, Un coeur pour la paix

Rapprocher les peuples israélien et palestinien par des actions dans les domaines de la santé et de l’éducation.

Dans une région du monde déchirée par les conflits depuis plusieurs décennies, l’espoir est parfois l’une des dernières choses à laquelle les hommes peuvent se raccrocher.

Quand on évoque le conflit israélo-palestinien, les attitudes de cynisme et de scepticisme viennent en général perturber toute démarche qui tend vers la paix.

 Depuis septembre 2005, Un Cœur pour la paix, association à but non lucratif, s’inscrit dans une démarche humaniste.

Il existe des causes qui nécessitent un combat qui doit se placer au delà de toute forme de discorde et de parti pris. 

La santé des enfants, quelle que soit leur origine ou leur religion, en est assurément une. 

Un Cœur pour la paix permet chaque année à 50 enfants palestiniens souffrant de malformations cardiaques graves d’être opérés gratuitement dans le service de cardiologie pédiatrique de l’hôpital israélien Hadassah de Jérusalem. Ces opérations sont cofinancées à hauteur de 50 % par l’association et 50 % par l’Hôpital Hadassah. L’association se consacre également au transfert des savoirs et des compétences par la formation de médecins palestiniens à l’échographie cardiaque et au cathétérisme interventionnel, à la prévention par l’information des familles palestiniennes grâce au financement du poste d’une conseillère palestinienne en génétique et enfin au développement d’une coopération entre médecins israéliens et palestiniens.

Un Cœur pour la paix 
48 - rue Cortambert
 - 75016 Paris uncoeurpourlapaix_AT_yahoo.com

http://www.uncoeurpourlapaix.org