Skip to main content.

Alexandra et Nicolas | Réseau national des correspondants du Comité des familles

Dans les Pyrénées-Atlantique, les familles vivant avec le VIH se mobilisent, malgré l’État et la Mairie de Pau qui refusent de les aider

19 octobre 2009 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Reda : Pour les bonnes nouvelles que tu souhaites donner. Il y a plein de choses, jeudi, vendredi.

Alexandra : Il y a plein de choses, tout d’abord la rentrée des associations s’est bien passée. Mieux que l’année dernière.

Reda : Tant mieux. Où l’année dernière les gens fuyaient votre stand du Comité.

Alexandra : Voilà. Il y a des gens qui se sont arrêtés et qui ont posé des questions. Il y a des personnes qui ont pris des tracts, des questionnaires même parce que j’en avais mis en libre-service. On a eu un contact avec une radio qui s’appelle la voix du Béarn, qui est prêt à rediffuser l’émission sur sa grille des programmes. Donc c’est super, je suis très contente. Ensuite ce jeudi à 11 heures, je serais sur les ondes de la voix du Béarn.

Reda : La fréquence ?

Alexandra : 95.1 pour les Béarnais.

Reda : Et c’est possible d’écouter sur le net ?

Alexandra : Voilà, sur leur site la voix du Béarn.

Reda : OK vendredi vous faites quoi au Comité des familles à Pau ?

Alexandra : Alors vendredi nous sommes invités par l’Élan Béarnais, l’équipe de basket.

Reda : Que tous les parisiens connaissent bien sûr.

Alexandra : Oui c’est obligé. Nous sommes invités à assister au match au palais des sports. Nous serons avec une quinzaine d’autres d’associations qui font partie de la catégorie humanitaire et santé et on va se rencontrer pour se donner des informations.

Reda : Merci Alexandra. Merci et à bientôt. Rendez-vous à Pau si vous êtes en Aquitaine. Faites même des centaines de kilomètres, ça vaut la peine pour la voir. Sinon rejoignez-nous au Comité des familles pour le Halloween des séropositifs le 31 octobre.

Transcription : Sandra Jean-Pierre