Skip to main content.

Maison des familles (2008–2013) | Atelier de danse hip hop | Burkina Faso | Ousmane Zaré | Rap et hip-hop | YouTube

Vidéo : Ousmane chante la vie et ses déceptions

15 juin 2009 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Déçu par la vie, C’est sur un air mineur et un peu jazzy qu’Ousmane expose ses déceptions existentielles. C’est une chanson qui traduit la force de vivre malgré les aléas de la vie, comme la discrimination sociale enfantine des « beaux habits » rimant avec « beaux amis », ou la solitude causée par la perte d’un être cher, d’un père. C’est le choix de vivre et, de vivre avant tout dignement.

Déçu par la vie par Ousmane Zaré

Artiste engagé, il est également directeur artistique de l’association culturelle « Collectif 11-49 » à Ouagadougou. Là-bas, il forme et encadre les enfants défavorisés, « ceux qui ont manqué leur cursus scolaire faute de moyens ». Il leur transmet son amour pour la musique en les initiant à la danse hip hop et au rap.

Plus qu’un art, pour Ousmane, la musique est un moyen de véhiculer des messages forts. Dans ses textes, il défend des valeurs humaines et aborde les problèmes de la société actuelle. Plein de philosophie, il chante l’amour, la foi, l’égalité entre les hommes, et dénonce un système politique qui « vise à dévaloriser l’être humain, et menacer la paix ». Il fait notamment référence aux politiques crapuleuses sévissant en Afrique qui pèsent sur les jeunes africains.

Texte : Siham Chater, Marie Haddad. Images : survivreausida.net