Skip to main content.

Maison des familles (2008–2013) | Atelier de danse hip hop | Burkina Faso | Ousmane Zaré | Rap et hip-hop | YouTube

Vidéo : La maladie à quatre lettres, parce que vivre avec le sida c’est un combat au quotidien (chanté par Ousmane Zaré)

15 juin 2009 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

La maladie à 4 lettres Cette chanson a son refrain rythmé par l’épellation de « sida » décliné en acrostiche :

- S, signe de vie, une nouvelle
- I, Indignés c’est ce qu’ils disent
- Défie le côté obscur de ton mal
- Apaise la souffrance qui te pèse

Pour Ousmane Zaré, le virus rend plus fort si l’on fait preuve de positivité.

La maladie à 4 lettres par Ousmane à l’émission survivreausida.net

Artiste engagé, il est également directeur artistique de l’association culturelle « Collectif 11-49 » à Ouagadougou. Là-bas, il forme et encadre les enfants défavorisés, « ceux qui ont manqué leur cursus scolaire faute de moyens ». Il leur transmet son amour pour la musique en les initiant à la danse hip hop et au rap.

Cet auteur-compositeur-interprète met son talent au service des causes qui lui tiennent à cœur. C’est ainsi qu’il milite depuis plus d’un an au sein du Comité des familles, association créée et gérée par des familles vivant avec le VIH. Au Comité, l’artiste découvre un monde qu’il ne soupçonnait pas : des personnes qui affrontent debout le virus du sida, des histoires et des parcours extraordinaires de ceux et celles qui se battent pour vivre et se soigner dans la dignité. Devant cette force collective face à l’injustice du sida, Ousmane a décidé de s’investir dans l’association et a découvert que c’est en symbiose qu’il puise de nouvelles sources d’inspiration pour ses créations musicales.

Texte : Siham Chatern, Marie Haddad. Images : survivreausida.net