Skip to main content.

Projet Chorba

En 2008, partager un repas avec les personnes séropositives hospitalisées reste un devoir de solidarité

8 septembre 2008 (BEUR FM)

| Votez pour cet article

En 2002, pour la première fois, le Comité des familles avait demandé aux cuisinières d’Une chorba pour tous si elles étaient d’accord pour préparer une marmite afin de la partager à l’hôpital.

Elles avaient alors préparé une delicieuse chorba spécialement pour les personnes séropositives hospitalisées.

Au fil des ans, ce « Projet Chorba » s’est développé, pour devenir depuis 2007 un repas hebdomadaire pendant le mois du ramadan et un repas mensuel toute l’année, en partenariat avec Une chorba pour tous et l’association Médecins d’Afrique.

À partir de ce soir, les bénévoles du Comité des familles se retrouvent pour partager non seulement une chorba mais un repas aussi équilibré qu’il est délicieux, préparé par Hamida et Ahcène.

Il ne s’agit pas d’un projet caritatif, car les patients mangent déjà, mais il est important parce que bien manger est la première forme de thérapie.

Ces repas se dégustent dans un service de neurologie, où les personnes souffrent de troubles graves et restent souvent plusieurs mois dans le service.

Après le mois du ramadan, l’équipe se retrouve une fois par mois à l’hôpital pour partager un repas, souvent avec ces patients qui subissent encore trop souvent de très longues hospitalisations.

Sur un an, c’est environ 1 séropositif sur 10 qui fait un séjour à l’hôpital. Si c’est beaucoup moins qu’avant, ceux qui restent souffrent souvent de grosses pathologies associées au VIH, surtout s’ils ont découvert tard leur infection ou s’ils ont été pris en charge tardivement.

Les personnes hospitalisées se retrouvent plus seules que jamais, alors que beaucoup d’associations ont déserté les services d’hospitalisation ces dernières années.

Pour en savoir plus, contactez Ahcène au 06 87 63 74 56.

Le Groupement régional de santé publique (GRSP) Ile-de-France soutient le Projet chorba depuis 2007.

Vidéo : Chorba, mon amour (le road movie)