Skip to main content.

Bernard Hirschel | Charge virale indétectable | Contamination et prévention | Sexe et sexualité | Willy Rozenbaum | YouTube

Vidéo : Le Comité des familles rencontre Bernard Hirschel après son audition au Conseil national du sida

25 avril 2008 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Le professeur Bernard Hirschel [1], un des experts à l’origine des recommandations suisses aux personnes séropositives sous traitement et leurs partenaires, a été reçu au Conseil national du sida l’après-midi du 23 avril 2008 par Willy Rozenbaum.

Charge virale, prévention et procréation : Bernard Hirschel reçu par Willy Rozenbaum

Comme il devait faire un aller-retour en TGV entre Genève et Paris, il lui restait très peu de temps. Néanmoins, il a accepté de rencontrer le Comité des familles à la Gare de Lyon, juste avant de reprendre son train.

Entretien à chaud sur l’accueil qui lui a été réservé par le Conseil national du sida et pour faire un bref état des lieux du débat en France sur l’intérêt préventif de la charge virale.

- Sida : L’impossible bénédiction des experts français ?
- Sortez couverts ? Les experts de l’ONUSIDA et de l’OMS se couvrent, mais laissent sans réponse les couples vivant avec le VIH
- Révolution dans la vie sexuelle des séropositifs : Willy Rozenbaum réagit à l’entretien avec Bernard Hirschel

Recommandations de la Commission fédérale pour les problèmes liés au sida (CFS), Commission d’experts clinique et thérapie VIH et sida de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP)

- Les personnes séropositives ne souffrant d’aucune autre MST et suivant un traitement antirétroviral efficace ne transmettent pas le VIH par voie sexuelle
- La prévention du sida devient plus simple, mais aussi plus complexe !

Notes

[1] Membre de la Commission d’experts clinique et thérapie VIH et sida de l’OFSP et responsable de l’unité VIH-SIDA des Hôpitaux Universitaires de Genève.