Skip to main content.

David Zucman | Effets indésirables | Séniors séropositifs

David Zucman, spécialiste du VIH et du diabète, répond aux questions des séniors séropositifs

23 avril 2008 (papamamanbebe.net)

2 photos | | Votez pour cet article

David Zucman, spécialiste du VIH et du diabète, répond aux questions concernant le vieillissement des personnes séropositives.

À priori, c’est plutôt une bonne nouvelle, d’envisager le troisième âge, quand on vit avec le VIH.

Selon le docteur Zucman, les problèmes cardiovasculaires, métaboliques et les cancers semblent apparaître 10 ou 15 ans plus tôt chez les séropositifs avec l’âge. C’est comme si on vieillissait plus vite.

Donc, à partir de la quarantaine, par exemple, on voit des infractus chez des personnes très jeunes.

Est-ce que c’est à cause du VIH ou bien à cause des médicaments antirétroviraux ? « Un peu des deux » rétorque David Zucman, citant les résultats de l’étude SMART, dans laquelle les séropositifs qui ont arrêtés leurs traitements ont vus une augmentation de problèmes cardiovasculaires... sans médicaments.

« On est un peu entre le marteau et l’enclume » avec le VIH qui va provoquer des problèmes, et les médicaments aussi, dit Zucman.

Est-ce que l’annonce de la séropositivité est différente si on a 60 ans, par rapport à la figure du jeune de 20 ans qui découvre son diagnostic ?

Les séniors sont-ils plus observants que les autres séropositifs ?

Les médicaments provoquent des troubles métaboliques et de la libido. Quelle incidence peut avoir pour les hommes au niveau de la prostate ?

Discussion table ronde autour du troisième âge avec le VIH.

Photos


Ahcène avec son docteur Zucman

Ahcène avec son docteur Zucman

Sylvie rejoint le duo

Sylvie rejoint le duo