Skip to main content.

Les médias parlent des familles vivant avec le VIH | Séniors séropositifs

Sénior et séropositif : prise de parole et analyse de Paolo sur Sud Radio

2 avril 2008 (Sud Radio)

1 Message | | Votez pour cet article

Paolo répond aux questions de Sud Radio à propos des séroseniors.

- Pourquoi y a-t-il un tabou sur la séropositivité des séniors ?

Paolo répond que c’est parce que les médias n’en parlent pas souvent, sauf ce jour-là parce que c’est la période de l’opération Sidaction. Le journaliste, gêné, rétorque qu’il lui semble que les associations n’en parlent pas souvent. La discussion s’enchaîne autour de la prise de conscience, au sein des familles du Comité, qu’il y a de plus en plus de personnes âgées

- Vous reprochez aussi à Line Renaud et Pierre Bergé de ne pas parler des séropositifs de leur génération ?

- Comment vit-on à 54 ans avec le virus du sida, est-ce que c’est facile ? Y a-t-il des difficultés avec la famille ?

Les difficultés sont surtout dues au niveau de vie que nous avons, répond Paolo, en citant le montant de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

- L’espérance de vie pour un séropositif peut dépasser facilement l’âge de 50 ans. Finalement, c’est très peu, on espérait prolonger la vie jusqu’au bout ?

Paolo explique au journaliste que l’espérance de vie d’un séropositif avec un traitement efficace peut être aussi long que celle d’un séronégatif.

- Est-ce que vous continuez à travailler ?

Paolo est en invalidité, du fait de la fatigue liée aux effets indésirables des médicaments.

- Comment vit-on quotidiennement le rapport avec les médicaments ?

Forum de discussion: 1 Message