Skip to main content.

Fête des Amoureux | Les médias parlent des familles vivant avec le VIH

Saint-Valentin : une fête à Paris pour les séropositifs célibataires ou en couple

14 février 2008 (AFP)

4 Messages de forum | | Votez pour cet article

Voir en ligne : Saint-Valentin : une fête à Paris pour les séropositifs célibataires ou en couple

La 3e édition de la "Fête des amoureux" à destination des séropositifs et de leurs partenaires se déroulera vendredi soir à Paris et devrait accueillir près de 300 personnes, a annoncé jeudi le Comité des familles, l’association organisatrice.

"On compte au moins 270 inscrits de Paris et sa banlieue bien sûr mais aussi de Lille, Toulouse, Marseille et même la Belgique", s’est réjoui Reda Sadki, président du Comité des familles et animateur du site papamamanbebe.net.

Cette association réunit régulièrement des séropositifs et leurs familles, en quête de vie normale, pour des soirées de discussion ou des moments festifs tandis que le site internet sert de plate-forme d’échange d’expériences et de témoignages sur la vie en couple, la procréation y compris avec le VIH.

"Il y aura des gens en couple et des célibataires, c’est la fête des séropositifs mais tout le monde est le bienvenu", a affirmé M. Sadki, rappelant que c’était "une fête avant tout, pas un speed dating !"

Cette manifestation, qui aura lieu dans la salle des fêtes mise à la disposition par la mairie du XIXe arrondissement de Paris, vise à prouver que "le VIH ne tue pas l’amour".

"Le virus peut compliquer l’amour. L’épidémie est là, et depuis le début nous avons appris à aimer, à faire l’amour, à élever nos enfants, à s’occuper de nos familles, malgré l’injustice de la maladie", explique Reda Sadki.

Forum de discussion: 4 Messages de forum