Skip to main content.

Bernard Hirschel | Charge virale indétectable | Contamination et prévention | Couples concernés par le VIH | Pietro Vernazza

Révolution dans la vie sexuelle des séropositifs : Débat et bilan des réactions à l’entretien avec Bernard Hirschel

23 janvier 2008 (papamamanbebe.net)

3 Messages de forum | | Votez pour cet article

Notre entretien avec Bernard Hirschel a ouvert le débat en France sur l’intérêt des médicaments pris par les séropositifs non seulement pour leur santé mais aussi pour la santé de leurs partenaires.

Entretien avec Bernard Hirschel : Peut-on contaminer quand on a une virémie indétectable ?

En clair, le professeur Hirschel, dont les travaux font référence dans le champ du VIH, estime qu’il est temps de dire publiquement ce que les médecins savent depuis au moins cinq ans : une personnes séropositive qui est bien traitée (charge virale indétectable depuis au moins 6 mois), sans autre infection sexuellement transmissible, ne peut pas contaminer son partenaire sexuel lors d’un rapport non-protégé.

Malgré la clarté des propos de Hirschel, on assiste depuis une semaine à une vague de panique parmi des spécialistes qui vivent des dogmes de la prévention et des associations qui les soutiennent. Ces acteurs de la prévention tentent désespérément de trouver les failles dans les données scientifiques, en espérant ainsi semer le doute sur la thèse mise sur la place publique par Bernard Hirschel.

Mais on a aussi vu, notamment dans les réactions sur le site, des séropositifs affirmer que, même si les faits sont avérés, ils continueraient à mettre ou à imposer le préservatif, même en l’absence de risque de contamination...

On ne peut pas faire un bébé en utilisant le préservatif. C’est le point de départ de notre intérêt pour les alternatives à l’assistance médicale à la procréation (AMP) classique.

L’équipe radio fait donc le bilan des réactions et mesure les conséquences d’avoir osé briser ce tabou de la prévention du VIH des années quatre-vingt, élaborée par les associations issues du mouvement homosexuel, qui sont quand à elles copmplètement déboussolées par les pratiques d’une frange du milieu homosexuel qui revendique le « droit » aux rapports non-protégés, même si ce droit signifie la contamination d’une nouvelle génération de jeunes homosexuels...

Forum de discussion: 3 Messages de forum