Skip to main content.

Fanny | Fête des Amoureux | Femmes séropositives | Sexe et sexualité

Peut-on vivre l’amour quand on est séropositif : la réponse d’Agathe, 18 ans, née avec le virus

12 janvier 2007 (papamamanbebe.net)

1 Message | | Votez pour cet article

Parce que le VIH ne tue pas l’amour, le Comité des familles prépare la Fête des amoureux 2007 et vous invite à venir passer une folle nuit d’amour le 14 février 2007...

- Réservez vos places pour la Fête des amoureux le 14 février 2007

J’ai choisi ce message d’Agathe, qui répondait à la question : Prenez la parole : peut-on vivre l’amour quand on est séropositif ?

Bien sûr et heureusement que quand on est séropositif, on peut vivre l’amour !

Ce qui est encore mieux dans notre cas, c’est que quand on vit l’amour, on est sûr des sentiments de notre conjoint. L’annonce de la séropositivité n’est pas facile et parfois les personnes fuient, ou restent en tant qu’amis, ne veulent pas prendre le risque. C’est leur choix et il faut savoir l’accepter. Mais au moins on peut se dire que les personnes qui restent sont vraiment des personnes qui nous aiment.

Il faut savoir annoncer son statut sérologique le plus rapidement possible, avant toute relation plus profonde, pour donner le choix à la personne de prendre ou non le minimum de risques qu’il y a.

C’est ce que j’ai pu constater lors de ma dernière relation.

J’ai pu être très heureuse pendant plus d’un an avec mon premier grand amour, qui a accepté ma contamination après une longue discussion et les bonnes réponses à ses questions.

Je pense que chaque être a le droit de vivre et de faire l’amour. Il faut savoir repsecter l’autre et ne pas se renfermer sur soi, même si une personne nous rejette, mais savoir l’informer.

Une personne séropositive peut avoir la même sexualité que toute autre personne dite « normale », avec le préservatif masculin ou féminin en plus ou une digue dentaire.

Mais croyez-vous que le sexe c’est l’amour ?

Voilà, je vous ai dit ce que j’en pensais, moi à 18 ans, séropositive depuis ma naissance. J’ai pu être triste car une personne envers qui j’avais des sentiments est partie lors de cette annonce, mais je ne lui en veut pas et j’accepte totalement son choix.

Ça fait mal, mais la vie ne s’arrête pas là. Chaque couple a ses problèmes.

Et j’ai su aussi vivre l’amour avec un grand « A », et je ne compte pas m’arrêter là !

Vous pouvez répondre aux questions en cliquant sur ce lien : Prenez la parole : peut-on vivre l’amour quand on est séropositif ?.

Forum de discussion: 1 Message