Skip to main content.

Contamination et prévention | Dépistage du VIH | Laurent Gourarier | Sexe et sexualité

Nadia, 37 ans, raconte son premier rapport sexuel... sans préservatif

11 décembre 2006 (papamamanbebe.net)

21 Messages de forum | | Votez pour cet article

« La première fois que j’ai fait l’amour, ça a été sans préservatif » raconte Nadia. « Pourquoi ? Parce que j’étais sûr de mon partenaire ».

Pourtant, sur dix femmes séropositives, huit d’entre elles étaient convaincues de la fidélité de leur partenaire masculin.

« C’est plutôt mon partenaire qui m’a fait confiance à moi... Mais, oui, j’aurai pu être contaminée. Je cotoie des gens qui vivent avec le virus, et, à refaire, je ne le referais pas ! »

Par la suite, Nadia a eu des rapports non-protégés avec une personne dont elle a partagé la vie pendant quatre ans. Ils ont tous les deux fait un test de dépistage avant d’enlever le préservatif. « On en a parlé facilement, et ça s’est fait automatiquement ».

L’équipe parle prévention avec Laurent Gourarier, médecin spécialiste des « injecteurs ». Il revendique le plaisir pour toutes les pratiques à risques, en même temps que la prévention. Pourquoi se braquer sur la pénétration, dit-il, alors qu’il y a tant d’autres façon de donner et de prendre du plaisir avec sa partenaire ?

Forum de discussion: 21 Messages de forum