Skip to main content.

Couples concernés par le VIH | Faire un bébé quand on est séropositif | Sexe et sexualité

Amour, sexe et prises de risque au sein des couples concernés par le VIH

11 octobre 2005 (papamamanbebe.net)

20 photos | 1 pièce jointe | 6 Messages de forum | | Votez pour cet article

Une présentation de Samia Sadki à la 60ème Rencontre du CRIPS Ile-de-France

Intervention du Comité des familles pour survivre au sida au Ministère de la Santé

- Dans quelles conditions les couples concernés par le VIH (séropositifs ou sérodifférents) prennent-ils le risque de se contaminer ?
- Que faut-il réunir dans sa vie de couple pour pratiquer le préservatif dans la durée ?
- Qu’est-ce qui change quand on décide de faire un bébé ?
- Quand un ou les deux partenaires découvrent la séropositivité, quelles conséquences sur la vie du couple ?

Voici quelques unes des questions au coeur des nos préoccupations, nous qui vivons en couple ou en famille concernés par le VIH.

Bien avant l’arrivée des trithérapies, les séropositifs vivaient encouple et faisaient des enfants. Pourtant, ces couples, ces familles ont été ignorés par la prévention comme par les associations issues du mouvement homosexuel, alors que nous vivons la responsabilité partagée non pas comme une idéologie mais comme une réalité quotidienne ancrée dans l’amour, dans la volonté de ne pas contaminer celle ou celui qu’on aime.

C’est donc tout l’intérêt de l’intervention du Comité des familles mercredi 5 octobre 2005 à la 60ème Rencontre du CRIPS Ile-de-France — dans le cadre d’un débat animé par Danielle Messager de France Inter — d’exposer l’urgence d’une prise en compte de la réalité quotidienne de la vie affective et sexuelledes séropositifs hétérosexuels, devant Bernard Basset, sous directeur général de la Santé, et Philippe Lamoureux, directeur général de l’Institut national pour la prévention et l’éducation à la santé (INPES).

Aujourd’hui, l’émission Maghreb Afrique Survivre au sida vous propose d’écouter et de réagir aux extraits les plus pertinents de cette rencontre. Ainsi, vous écouterez Anne Hidalgo, présidente du CRIPS Ile-de-France mais aussi élue parisienne, reconnaître que l’« épidémie change de visage », alors qu’aujourd’hui les « personnes migrantes » seraient, selon elle, les « premières victimes du VIH ».

Anne Hidalgo : « les personnes migrantes sont les premières victimes du VIH »

Florence Lot de l’institut national de veille sanitaire présente ensuite les nouvelles données officielles de l’épidémie, toujours plus inquiétantes car elles témoignent des conséquences de vingt ans d’immobilisme, période pendant laquelle les gouvernements successifs ont laissé faire le virus du sida parmi les populations pauvres et immigrées.

Florence Lot de l’Institut national de veille sanitaire : les chiffres du sida au sein de la population étrangère

Enfin, après l’intervention du Comité des familles, Bernard Basset, sous-directeur de la Direction générale de la Santé, fera l’inventaire du catalogue des bonnes intentions du Ministère de la Santé, comme pour dire qu’on en fait déjà beaucoup pour les « migrants »…

Bernard Basset, sous-directeur général de la Santé : « l’état de santé des migrants nous impose d’avoir des actions ciblées »

Photos


Amour, sexe et prises de risque au sein des couples concernés par le VIH

Amour, sexe et prises de risque au sein des couples concernés par le VIH

Rassemblements des familles (2002)

Rassemblements des familles (2002)

Appel au Rassemblement du 25 mai 2002

Appel au Rassemblement du 25 mai 2002

Le diwane des familles (14 juin 2003)

Le diwane des familles (14 juin 2003)

survivreausida.net

survivreausida.net

Les séropositifs vivent souvent en couple

Les séropositifs vivent souvent en couple

Les séropos ont souvent des enfants

Les séropos ont souvent des enfants

Situation juridique des familles étrangères

Situation juridique des familles étrangères

À quoi ressemblent nos familles

À quoi ressemblent nos familles

Trois générations d'enfants

Trois générations d’enfants

Rencontre des familles du 11 juin 2005

Rencontre des familles du 11 juin 2005

Intervenants à la Rencontre du 11 juin

Intervenants à la Rencontre du 11 juin

Les besoins des couples qui veulent faire un bébé

Les besoins des couples qui veulent faire un bébé

Préoccupations des couples qui ont déjà des enfants

Préoccupations des couples qui ont déjà des enfants

La vie de couples, les enfants comptent dans la vie des séropositifs

La vie de couples, les enfants comptent dans la vie des séropositifs

Vie de couples et enfants : quelle pertinence pour la prévention

Vie de couples et enfants : quelle pertinence pour la prévention

Les couples au coeur de la deuxième épidémie dans l'immigration maghrébine

Les couples au coeur de la deuxième épidémie dans l’immigration maghrébine

La prévention dans les couples concernés par le VIH

La prévention dans les couples concernés par le VIH

Les célibataires

Les célibataires

Constat : pour empêcher de nouvelles contaminations, il faut répondre aux besoins des familles concernées par le VIH

Constat : pour empêcher de nouvelles contaminations, il faut répondre aux besoins des familles concernées par le VIH

Documents joints

Présentation de Samia Sadki : Vivre en couple et en famille quand on est séropo (PowerPoint, 2.8 Mo)

Forum de discussion: 6 Messages de forum