Skip to main content.

Aide médicale d’État (AME) | À propos du Comité des familles pour survivre au sida (2003–2013)

Sida grande cause nationale ? Rassemblement devant le Ministère de la Santé

8 septembre 2005 (papamamanbebe.net)

4 photos | 1 Message | | Votez pour cet article

Aujourd’hui, le Comité des familles était devant le Ministère de la Santé pour dénoncer la volonté du gouvernement d’achever le démantèlement de l’Aide médicale d’État, dispositif qui permet aux sans papiers de se soigner, depuis leur exclusion de la Couverture maladie universelle (CMU).

Lire le tract du Comité des familles : SIDA : une peine de mort pour nos familles dont le seul crime est d’être pauvres et malades

Des militants du Comité des familles ont interpellé Mylène Stambouli, élue parisienne et adjointe de Bertrand Delanöe, chargée de gérer l’exclusion et la précarité pour la Ville de Paris (voir photos).

Stambouli était, semble-t-il, la seule élue présente sur place. Jean-Luc Roméro, président du collectif « Sida, grande cause nationale », était absent, tout comme les présidents des associations AIDES, Act Up, COMEDE, Ikambere et Sidaction, tous membres du collectif ou chargés par le collectif « Grande cause nationale » d’organiser le mois de septembre, décrété « mois des migrants ».

Tribune libre : pourquoi il faut dénoncer la mascarade du « Sida, grande cause nationale » et ses complices

Plusieurs associations signataires de l’appel au rassemblement n’étaient pas présentes (ou en tout cas pas visibles) lors de ce rassemblement.

D’autres associations s’étaient contentées d’envoyer quelques-uns de leurs salariés.

Enfin, trois journalistes (APM, Le Monde, et Journal du Sida) étaient sur place.

Ce n’est donc pas étonnant que le Ministère ait proposé une conseillère technique pour recevoir les manifestants.

Samedi 10 septembre, les familles du Comité débattront des suites à donner à ce rassemblement, et une réunion est prévue lundi pour faire le point avec les autres associations partie prenantes.

Reda Sadki

Photos


La banderole du rassemblement, devant le Ministère de la Santé

La banderole du rassemblement, devant le Ministère de la Santé

Maya, militante du Comité des familles

Maya, militante du Comité des familles

Mylène Stambouli, adjointe au Maire de Paris, chargé de l'exclusion et de la précarité

Mylène Stambouli, adjointe au Maire de Paris, chargé de l’exclusion et de la précarité

Maya interpelle Mylène Stambouli sur le problème du logement des séropos pauvres

Maya interpelle Mylène Stambouli sur le problème du logement des séropos pauvres

Forum de discussion: 1 Message