Skip to main content.

Femmes séropositives

Émission du 23-24-25 novembre 2004 (n° 217)

23 novembre 2004 (papamamanbebe.net)

2 photos | 24 Messages de forum | | Votez pour cet article

À lire, à écouter cette semaine

Une émission présentée par Femmes Plus consacrée au suivi gynécologique des femmes séropositives

Femmes Plus reçoit Sylvie Fridmann, une gynécologue spécialiste du suivi des femmes séropositives.

N’hésitez pas, posez votre question pour Sylvie Fridmann et l’équipe de Femmes Plus

Samia : Bonjour, bienvenue à cette émission exceptionnelle, présentée par Femmes Plus. Bonjour, Maya.

Maya : Bonjour Samia. Bonjour et bienvenue à notre invitée aujourd’hui.

Samia : Elle s’appelle Sylvie Fridmann, elle est gynécologue, et elle est avec nous pour répondre à vos questions sur la santé des femmes séropositives. Bonjour et bienvenue.

Maya : Faire un bébé quand on est séropo, c’est possible aujourd’hui sans contaminer le mari ou partenaire ou le bébé.

Samia : Mais une fois qu’on sait que c’est possible, encore faut-il arriver à tomber enceinte. Ce sera le premier volet de notre discussion avec Sylvie Fridmann, pour comprendre ce que peut faire une femme séropo pour réunir toutes ses chances pour une grossesse.

Maya : En tant que séropo, il faut voir un médecin infectiologue qui soigne le VIH. Mais en tant que femme, voir un gynécologue est encore plus important quand on vit avec le VIH.

Maya : Pour ça me gratte ? Pourquoi ça me brûle ? Pourquoi j’ai mal au ventre ? Pourquoi j’ai mal quand je fait l’amour avec mon mari ?

Samia : Les femmes se posent beaucoup de questions sur leur santé… C’est pareil quand on est séropositive, sauf qu’il y a des « trucs » en plus qu’il faut savoir…

Maya : On en parler aujourd’hui avec Sylvie Fridmann, pour expliquer pourquoi c’est important d’aller voir une gynécologue régulièrement.

Samia : N’hésitez pas à réagir à l’émission.

Maya : Le répondeur de l’émission est au 08 70 25 12 50.

Samia : Retrouvez l’émission sur le site Internet survivreausida.net

Maya : Pour nous écrire, c’est : Femmes Plus, 3 place Georges Braque, 93120 La Courneuve.

Des femmes issues de l’immigration sur le front des luttes pour survivre au sida

Pendant les années quatre-vingt et le début des années 90, des mamans, des femmes des quartiers et des cités frappés de plein fouet par le sida s’étaient mobilisées en solidarité avec leurs enfants, leurs proches, touchés par la maladie.

Aujourd’hui en France, les femmes étrangères, toutes nationalités confondues, sont trois fois plus touchées par le virus du sida que les femmes françaises.

Dans ce pays, les femmes maghrébines et africaines paient le plus lourd tribut à la maladie. Ce sont des femmes séropositives, issues de nos communautés, qui aujourd’hui se rassemblent, se mobilisent pour survivre au sida.

Si vous avez envie de rencontrer d’autres femmes concernées, contactez-nous au Comité Maghreb-Afrique des familles pour survivre au sida.

Le Comité vous donne rendez-vous tous les mardis à 17h sur le 106.3 FM et le mercredi de 11h à midi pour une heure d’informations sur toutes les questions qui comptent dans la vie des séropositifs.

Photos


Sylvie Fridmann, gynécologue spécialiste du VIH

Sylvie Fridmann, gynécologue spécialiste du VIH

Samia (centre) et Maya (à droite) avec Sylvie Fridmann (à gauche)

Samia (centre) et Maya (à droite) avec Sylvie Fridmann (à gauche)

Forum de discussion: 24 Messages de forum