Skip to main content.

Faire un bébé quand on est séropositif | Grossesse et VIH

Grossesse et VIH (2) : réponses aux questions d’un couple dont la femme, séropositive, est enceinte

26 mars 2002 (papamamanbebe.net)

9 Messages de forum | | Votez pour cet article

Faire un enfant quand on est séropositif

Un couple qui écoute chaque semaine l’émission a décidé de prendre son destin en main : après plusieurs mois d’attente pour la procréation médicalement assistée, ils ont décidé de faire un enfant sans l’aide des médecins, en tout cas pour ce qui est de la procréation.

Réponse de Philippe Faucher au constat de fait : l’assistance médicale à la procréation n’a pas fonctionné pour ce couple.

Depuis, ce couple nous tient au courant de la grossesse de E., jeune femme séropositive :

En "vacances" thérapeutiques, enceinte depuis 5 mois, E. se porte très bien, la charge virale avoisine 6000 copies, les T4 sont entre 500 et 600, donc les résultats sont bons.

Un de ses médicaments avant l’arrêt était le Sustiva, y a-t-il un risque pour le fétus lié à ce médicament ?

Elle va reprendre une trithérapie 3 mois avant l’accouchement pour chercher à rendre la charge indétectable et limiter au strict minimum les risques de contamination à la naissance. Nous aimerions beaucoup qu’elle puisse accoucher sans césarienne, mais ça dépend de l’efficacité du traitement, on nous dit que pour ça il faut que la charge soit indétectable... ?

On se demande quelles sont les nouvelles molécules, les traitements disponibles "couramment" en France, ou ceux faisant encore partie de protocoles ; notamment parce que E. commence à faire des résistances ; comment faire face à ces résistances et discuter au mieux d’un nouveau traitement avec son médecin ; comment etre acteur de son traitement ? Parce que je crois que les médecins on trop souvent le dernier mot alors que pour un même problème il semble y avoir plusieurs approches ou plusieurs solutions possibles... Faut-il essayer de voir plusieurs médecins ? Multiplier les démarches quand on en a l’énergie ?

Notre dossier Faire un enfant quand on est séropositif est disponible sur simple demande auprès de Migrants contre le sida.

Si vous avez des questions pour Philippe Faucher, qui a répondu aujourd’hui, n’hésitez pas : décrochez votre téléphone, composez le 08 70 25 12 50. Laissez nous un message, c’est le répondeur de l’émission. N’oubliez pas vos coordonnées si vous souhaitez qu’on vous rappelle dans la discrétion.

Forum de discussion: 9 Messages de forum