Skip to main content.

Côte d’Ivoire | Femmes séropositives | Le + Quotidien : Saison Une | Malika

Les aventures de Malika dans le + Quotidien, de février à avril 2013

9 avril 2013 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Dans le + Quotidien (C’est quoi ?), les Plussiens [1] racontent les formidables aventures de la vie avec le VIH. Vous avez manqué un ou plusieurs épisodes ? Pour vous, séance de rattrapage à mi-parcours de la première saison : cette semaine, le + Quotidien vous résume le début des aventures de chaque Plussien. Voici celui de Malika.

- Nom : Malika (pseudonyme)
- Âge : 28
- Situation familiale : en couple, sans enfant.
- Occupation : salariée, ne peut pas s’empêcher de rire tout le temps.
- Trajectoire géographique : parisienne et ivoirienne.
- Twitter : pas encore, mais laissez-lui votre message via @vih

Les Plussiens ont découvert Malika dès le troisième épisode de notre première saison. À 28 ans, Malika a pleins de projets et compte bien les réaliser : « ce n’est pas parce que je suis séropositive que je n’irai pas au bout de mes rêves » lance-t-elle dans l’épisode 3 du + Quotidien. Et des rêves, elle en a déjà accomplis ! Qui n’a jamais fantasmé sur le mec le plus populaire de son collège, lycée ou de sa faculté (ou sur la fille la plus charismatique) ? Malika l’a fait et en plus, c’était le fils du directeur ! Sa technique pour l’« attraper » ? « Jouer les fières » et « l’éviter » le plus possible... Et puis, Malika se disait aussi que s’il voulait sortir avec elle, ce ne serait « pas pour faire du sérieux », vu qu’il était en classe de terminale et elle en seconde.

C’est finalement lors d’une fête [2] pour célébrer sa réussite au baccalauréat que ce dernier a su « rentrer dans l’univers de Malika ». C’est ainsi qu’a débuté sa première histoire d’amour, et « c’est à travers lui qu’elle a connu les préservatifs ». « Malheureusement, une de ses soeurs est morte du VIH (...) donc il luttait contre le sida »...

Après son baccalauréat, le copain de Malika part au Canada poursuivre ses études et elle, en France. La relation est devenue épistolaire et puis un jour, plus rien.

Aujourd’hui Malika est en couple, pas avec l’homme le plus populaire de son travail mais avec quelqu’un qui la rend très heureuse. Nous en saurons plus sur cette belle histoire dans un prochain épisode du + Quotidien.

Prochaine étape pour cette une ivoirienne : le rêve américain. Elle nous le raconte en deux épisodes diffusés les 29 mars et 1er avril. Ses parents habitent aux Etats-Unis, et elle aimerait très prochainement leur rendre visite. « Les séropositifs ont-ils le droit d’aller aux Etats-Unis ? Mes traitements, je les mets où, dans mon bagage à main ou en soute ? Et si je me retrouve sans traitement pendant mon séjour, je fais comment pour ma prise en charge médicale ? » C’est Francis le baroudeur burkinabé dans l’épisode 32 du + Quotidien et Olivier Bouchaud, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Avicenne à Bobigny, qui lui répondent dans les épisodes 34 et 35 du + Quotidien.

Quelle sera la suite des aventures de Malika ? Cliquez ici pour retrouver tous ses articles et écoutez le + Quotidien, 10 minutes par jour, du lundi au vendredi. L’émission est disponible en ligne chaque matin dès 7 heures sur le site survivreausida.net et en podcast.

Notes

[1] Plussien, -ienne : n. Celui ou celle qui vit des aventures extraordinaires, qui court le monde à la recherche du bonheur et de l’amour. Des hommes et des femmes comme tout le monde qui doivent comprendre ce qui a changé depuis la nouvelle que le VIH (virus du sida) coule dans leurs veines ou dans celles de leurs amours. Se dit aussi d’un auditeur du + Quotidien, quel que soit son statut sérologique.

[2] Francis a raison, ça marche les « surprises party »