Skip to main content.

Femmes séropositives | Greg | Jennyfer | Observance thérapeutique | Réseau national des correspondants du Comité des familles

Le journal de Jennyfer, épisode #7 : « j’essaye de reprendre bien comme il faut mes cachets »

15 novembre 2012 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Sandra : 7ème épisode du journal de Jennyfer. Chaque semaine cette maman née avec le VIH raconte son quotidien, ses joies, ses doutes, ses peines, tout ce qui fait partie de sa vie. Jennyfer est une fidèle auditrice de l’émission Survivre au sida. La première fois qu’elle a participé c’était en septembre 2009. Elle habite en Haute-Savoie et est devenue correspondante du Comité des familles, cette association créée et gérée pour et par des familles vivant avec le VIH. Découvrez le 7ème épisode tout de suite.

Début de l’enregistrement :

Jennyfer : Cette semaine, il n’y a pas grand chose qui a bougé. Début de semaine j’ai été avec ma grande soeur a BUT pour le prêt CCAF en fait avec mon petit papier pour avoir des devis. Là je n’ai pas pu l’emmener parce que quand j’ai voulu l’emmener, BUT s’était trompé dans le devis. Un des devis c’était une commande. Donc du coup ça ne marche pas donc j’ai dû repartir à BUT. La CCAF était fermé, c’était le week-end. Là je vais y aller ce matin pour emmener mon papier pour le devis. Puis comme ça j’espère que d’ici pas très longtemps je pourrai aller habiter dans l’appartement parce que vu que je n’ai pas de cuisinière, c’est un peu problématique quand même (rires). Là on a continué, j’ai encore de la famille qui m’a donné une machine à laver. Des proches amis de mon père qui m’ont donné des meubles. On les ramène à l’appartement, on continue les cartons. Et puis bah sinon, la petite, elle ça allait sauf que cette semaine elle a été malade. Depuis mardi elle avait de la fièvre. Ca a duré 4 jours. En fait c’était une otite. Le médecin au début il ne voulait pas me recevoir. On attend, les fièvres, ce n’est pas très grave. Mais bon vu que là, ça a duré un petit peu. Et en fait c’était une otite. Donc là ça commence à aller mieux vu qu’elle était sous traitement. D’ailleurs en parlant de traitement, aujourd’hui j’ai repris mes cachets. J’ai décidé d’essayer de m’y tenir vraiment comme il faut parce que faut quand même que je me bouge les fesses et que je les reprenne ces cachets. Ce n’est pas que je le déteste mais parfois on n’a pas envie et puis voilà. J’espère que je vais bien tenir cette fois-ci. J’avais eu mes résultats, bon ce n’est pas si catastrophique en fait. J’étais quand même surprise parce que je m’attendais quand même à pire. Mais bon, ça va je trouve. Enfin ce n’est pas non plus royal (rires). En défense immunitaire, mes CD4, j’ai 402. Donc en fait c’est un petit peu remonté du coup parce que j’étais à 320 la dernière fois. Donc moi je pensais que ça allait vraiment descendre et puis même pas, c’est monté. Donc j’étais quand même assez surprise. Pour la charge virale en fin de compte ça ne s’est pas tant multiplié que ça en 4 mois. Je suis à 13 600 quelque chose copies du virus. En juin j’étais à 11 000. Donc en fait je me dis mon corps quand même il se défend quand même assez bien, il ne faut pas que je continue à ne pas prendre mes traitements alors que j’ai quand même, même si je suis détectable et tout ça, que je n’ai pas non plus des masses de défenses immunitaires, j’ai quand même mon corps qui se défend je pense. Là les résultats ne sont pas si catastrophiques, autant essayer de remonter, que ça soit bien, que je sois indétectable et que je remonte mes défenses, que de laisser, que je dégringole et que ça soit un peu galère. Ensuite j’ai eu des nouvelles un petit peu du monsieur que je dois contacter. Lui aussi est en plein déménagement. Du coup je pense qu’on va essayer de se rappeler, puis on s’est accepté sur facebook. Je vais essayer de le contacter cette semaine. Du coup on doit être un peu pris tous les deux. Sinon ça va, tout va bien. Là c’est la nouvelle du jour, je reprends, vraiment du jour, j’essaye de reprendre bien comme il faut mes cachets. Ma soeur elle est partie jeudi ou vendredi dernier. Ce week-end elle n’était déjà plus là. Mais bon, on a bien profité des 15 jours quasiment. Elle m’a beaucoup aidé aussi pour me coacher pour le déménagement et aussi par rapport à ma relation de couple entre guillemets qui est catastrophique avec le père de ma fille. Mais bon, parfois faut passer à autre chose moi je dis.

Fin de l’enregistrement.

Greg : Je me souviens très bien de Jennyfer, c’est elle qui m’a amené au projet Madeleine pour aller dans des écoles parler avec des jeunes de notre expérience. Amuse-toi Jennyfer, je te souhaite une bonne continuation et j’ai hâte de voir ton bébé un jour. J’adore les bébés déjà. Gros bisous.

Sandra : J’ai aussi un message pour elle, comme elle dit qu’elle a réussi à reprendre son traitement donc je la félicite, bravo.

Greg : Ah oui j’ai oublié.

Sandra : Je l’encourage vraiment à continuer pour sa santé et pour son bébé tout simplement. Gros bisous Jennyfer.

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE

Voir aussi, l’épisode précédent :

Le journal de Jennyfer, épisode #6 : « j’ai pris rendez-vous avec l’infectiologue, c’est déjà bien »