Skip to main content.

Alexandra et Nicolas | À propos du Comité des familles pour survivre au sida (2003–2013) | Benlama Bouchaïb | Réseau national des correspondants du Comité des familles | Soirées séromantique | Tina

Forum des auditeurs : « j’ai du mal à comprendre le rejet des séropositifs »

3 octobre 2012 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Nous lisons à l’émission Survivre au sida du mardi 25 septembre un message d’une auditrice, laissé suite à la suite de l’article VIH : À Pau, Alexandra organise la Saint-Valentin séromantique pour les séropositifs

Voilà un bon geste de ta part pour soutenir et accompagner les personnes infectées par cette maladie, je suis très touchée et espère bientôt que les chercheurs mettront au point un vaccin pour éradiquer cette maladie et sauver les séropositifs. Ce jour-là sera merveilleux ! Alexandra quand je vois ton témoignage, ça m’émeut, et j’ai du mal à comprendre les gens qui rejettent les séropositifs. Même si je ne te connais pas je t’embrasse.

Ben : J’encourage vivement cette personne à rencontrer Alexandra sur Pau parce qu’elle a besoin d’un coup de main pour continuer à faire ce qu’elle a commencé. Février arrive. Si elle veut être actrice, je pense que ce serait bien qu’elle nous contacte et qu’on la mette en rapport avec Alexandra. Une soirée séromantique à Pau, j’aimerais bien y assister.

Tina : Ca fait plaisir de voir ce genre de réaction, de voir que ça peut être choquant pour une personne que d’entendre qu’une personne séropositive peut être rejetée. J’imagine que cette personne si un jour elle apprend qu’une de ses amies ou dans son entourage, une personne est séropositive, elle ne va pas la rejeter. Donc c’est déjà une super chose. Et puis effectivement, si elle a envie de rejoindre le mouvement militant de notre association, elle est la bienvenue parce qu’on n’est toujours pas assez nombreux. Surtout quand c’est hors Ile-de-France, c’est encore plus difficile de trouver du monde qui a envie de se mobiliser. Si elle a la possibilité, elle sera la bienvenue.

Sandra : La prochaine soirée séromantique à Paris ce sera le 31 octobre pour Halloween Séromantique. Vous pouvez déjà vous inscrire au 01 40 40 90 25.

Ben : Je rejoins parfaitement Tina dans ce qu’elle dit. C’est vrai que, en province, la meilleure manière de lutter contre la stigmatisation c’est de montrer qu’on existe. Pour certains, c’est facile mais pour d’autres c’est un peu plus difficile mais plus on sera nombreux et mieux on luttera contre la stigmatisation qui encore de nos jours est fortement présente.

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE