Skip to main content.

Hommes séropositifs | Jean-François | Réseau national des correspondants du Comité des familles

Jean-François, à l’écoute des séropositifs de sa région et d’ailleurs

29 mars 2012 (papamamanbebe.net)

| Votez pour cet article

Sandra : Je vous propose d’écouter le message de Jean-François pour tous les séropositifs qui sont en province et puis en particulier ceux qui sont dans sa région, dans son département, dans sa ville.

Début du son.

Jean-François : Par rapport à ceux qui sont dans mon département, donc, c’est vrai qu’il y en a beaucoup qui se sentent seuls et puis qui n’osent pas parler. Comme j’ai dit, lors de mon premier interview, les gens peuvent me téléphoner, je vais redonner mon numéro de téléphone. Ces personnes peuvent m’appeler pour pouvoir discuter un petit peu. Il n’y a pas de soucis parce que c’est vrai que la Maison des familles c’est peut-être un petit peu loin pour tous ceux qui se trouvent en province. Après, c’est vrai qu’il y en a qui n’osent peut-être pas venir parce que c’est vrai que ça reste toujours difficile de faire le premier pas. Si c’est plus facile à des personnes de me contacter par téléphone pour pouvoir en parler. Moi je suis entre la frontière du 03 et du 71 et du 89. C’est-à-dire Saône-et-Loire, l’Allier et la Nièvre. S’il y a des gens qui sont intéressés de prendre contact pour pouvoir parler de tout ça, il n’y aucun soucis. Je reste à leur disposition et puis je vais essayer de leur apporter les informations qu’ils veulent ou simplement discuter de la maladie mais aussi bien des autres problèmes de la vie.

Fin du son.

Sandra : Vous pourrez retrouvez l’intégralité de l’entretien avec Jean-François sur le site papamamanbebe.net et Yann, tu souhaites ajouter quelque chose.

Yann : Oui, c’est parce que, c’est la rubrique correspondance et donc j’ai eu Ben à qui je passe un petit coucou. Je pense que tout le monde ici le connaît. Et Nadine ce matin qui vous embrasse tous, tous les parigots, elle a dit les parigots, tête de veau, elle est de Toulouse, c’est notre correspondante de Toulouse et elle attend un appel de toi Sandra. Elle m’a dit ça ce matin.

Sandra : D’accord. Ben de Valenciennes qui est correspondant aussi du Comité des familles et puis donc Nadine de Toulouse. Et puis je répète, si vous souhaitez faire entendre votre voix à l’émission Survivre au sida, vous pouvez le faire, vous contactez l’émission, vous allez sur le site survivreausida.net.

Vous souhaitez contacter Jean-François ? Envoyez un message à sandra@papamamanbebe.net

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE