Skip to main content.

Couples concernés par le VIH

Forum des auditeurs : « Je vis en couple sérodifférent, ma femme est séropositive et je veux me séparer d’elle car le danger me guette »

9 novembre 2011 (papamamanbebe.net)

1 Message | | Votez pour cet article

Sandra : Vous êtes nombreux à envoyer des messages à l’émission Survivre au sida. Et je vais lire un message d’une personne, un homme qui vit en couple sérodifférent.

« Je viens de suivre Bruno, Isabelle, Zina et Ousmane mais franchement je soutiens moralement et spirituellement ma soeur Isabelle que j’adresse ici mes félicitations aussi et plein de courage car Dieu ne te laissera pas. Comme Bruno, je vis en couple avec une femme séropositive alors que moi même je suis séronégatif, depuis bientôt 4 ans. La séropositivité de ma conjointe s’est fait savoir lorsqu’elle est tombée enceinte et donc j’ai vraiment eu du mal à lui dire non pour notre amour et aujourd’hui nous venons de faire notre deuxième enfant toujours séronégatif. La femme suit son traitement de la trithérapie. Mais ce qui est vrai, je veux à tout prix me séparer d’elle parce que pour moi le danger me guette toujours. Alors, j’ai donc peur. Je sais que ça sera très difficile pour elle, mais aucun de mes parents est au courant de ce danger. Que me dites-vous ? »

Alors dans son message, il a cité Bruno, Isabelle, Zina et Ousmane. Donc Ousmane, comme tu es là aujourd’hui à l’émission, je me tourne vers toi pour te demander de répondre à la question de cet homme, et je précise qu’il vit en Afrique.

Ousmane : Qu’est-ce que je peux dire là-dessus ? Tout d’abord, je pense que, ce qu’il a dit, c’est déjà quelque chose de très fort, parce que, ça lui tient à coeur de partager ce qu’il vit avec les autres. Nous aussi, ça nous tient à coeur de partager ce que nous vivons avec les autres. Donc, je lui dirai tout simplement que s’il aime vraiment sa femme, il n’est pas obligé de continuer à lui faire l’amour sans se protéger. Donc, il peut utiliser les préservatifs. Il n’y a pas de raisons qu’il dise qu’il sente, qu’il court le danger d’être contaminé un jour. Sa femme, elle est bien suivie, elle prend ses traitements. Ils ont déjà deux enfants. Donc, je me dis que s’il y a encore de l’amour, il peut rester avec sa femme. Mais tout simplement arrêter de faire l’amour sans préservatif, utiliser les préservatifs pour se protéger et je pense que, c’est tout ce que je peux dire là-dessus. Après, si sa femme elle continue d’avoir le même statut qu’elle a eu lors de l’accouchement des deux enfants, ça veut dire qu’elle devait avoir une situation indétectable, elle devait avoir des CD4 assez conséquent qui le protégeait lui et ses enfants. Il n’y a pas de raison non plus qu’il se sente en danger. Donc, je pense que, s’il y a encore de l’amour et je me dis qu’il y a encore de l’amour, sinon, il n’aurait pas écrit ce message, il a deux solutions et je pense que, il peut encore tenir avec sa femme, tout au long de leur vie. C’est ce que je peux dire là-dessus.

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE

Forum de discussion: 1 Message